Décoration d’un mur intérieur et extérieur, comment s’y prendre?

La décoration de notre maison est une action dont on doit se charger à un moment donné, et dépendamment de la partie qu’on doit décorer, on doit procéder d’une manière précise. Ainsi, la décoration d’un mur extérieur et celle d’un mur intérieur ne doit pas se faire de la même manière.

Décorer un mur intérieur

Ici, vous avez une grande liberté, dans la mesure où c’est l’espace dans lequel vous allez vivre quotidiennement, et il n’y a donc aucune contrainte auxquelles vous plier à part vos choix pour ce qui est du style visuel à adopter. En premier lieu, vous devez choisir les couleurs à utiliser pour le mur, et il faut éviter d’utiliser trop de couleurs en parallèles, soit pas plus de trois. Ensuite, vous pouvez choisir de mettre en place des éléments décoratifs, comme des étagères sur lesquelles vous allez placer différentes babioles.

D’autres manières de rendre votre mur plus plaisant visuellement est d’y coller des affiches diverses ou bien des tableaux. Certains luminaires peuvent également se mettre en place sur les murs, et en gros, vous avez une large gamme de possibilités qui se présentent à vous pour cette tâche en particulier. Vous pouvez tout vous permettre tant que cela ne vienne pas causer de gêne au bon déroulement de la vie quotidienne au sein de votre domicile.

Décorer un mur extérieur

Ici, vous pouvez vous permettre moins de libertés, dans la mesure où la majorité des communes ont leur mot à dire en ce qui concerne les couleurs qui peuvent être utilisées pour une maison. En outre, elles doivent concorder avec le reste des autres habitations, pour éviter que le résultat final ne soit pas harmonieux sur le plan visuel. Le tout est fait dans le cadre d’un plan d’urbanisme, qui fait en sorte de permettre à la ville d’avoir le meilleur aspect possible, et l’une des manières de faire cela est de rendre le tout au moins un peu homogène.

Vous ne pouvez donc pas vous permettre grand-chose sur le plan décoratif pour le mur extérieur de votre maison à part le choix de la peinture. Les éléments visuels présents qui pourraient avoir un minimum d’impact esthétique sont principalement les fenêtres et autres composantes similaires, et c’est donc l’opportunité qui se présente à vous si vous souhaitez rendre votre mur extérieur visuellement unique.

L’assistance d’un décorateur

Afin de permettre à votre maison d’avoir le meilleur aspect possible, vous avez l’option qu’est vous tourner vers un décorateur professionnel. Celui-ci est en mesure de vous fournir une assistance de qualité pour ce qui est de la refonte de l’aspect esthétique de l’ensemble de votre domicile, et il possède des connaissances qu’il sera en mesure de mettre à votre profit pour vous permettre de trouver de bonnes idées pour refaire la décoration de votre domicile. Le tout est de faire en sorte de bien choisir une telle personne, et il n’est possible de faire cela qu’en procédant à des recherches poussées et en faisant la comparaison de différentes offres.

Comment mener à bien le coulage de béton?

Dans n’importe quel type de construction en dur, l’utilisation de béton est indispensable pour permettre à la construction d’être correctement solide. Pour la dalle en béton, sa mission principale est de sceller les fondations afin que le sol porteur soit bien stabilisé. Normalement, ce genre d’opération doit être mené par des professionnels qui ont une qualification spécifique. Toutefois, il est possible pour un particulier de couler le béton à condition de maitriser les étapes cruciales de la mission.

Les préparatifs

Avant d’attaquer le coulage du béton, il faudra être prêt à rassembler les outils nécessaires et à préparer le terrain. Compte tenu du fait qu’il s’agit de travaux de maçonnerie, tous les outils ayant un rapport avec cela seront nécessaires. En l’occurrence, vous aurez besoin d’une pelle, d’un mètre, d’un niveau à bulle, d’un râteau, d’un treillis, d’une règle et d’une dame de maçon, d’une bétonnière, etc. Pour les matériaux, rassemblez, du sable, des gravillons et des pierres, des planches pour le coffrage et de l’huile pour le décoffrage.

Il est impératif de respecter soigneusement les étapes pour la préparation du béton. Pour ce faire, la première étape consiste à bien stabiliser le terrain afin qu’il n’y ait pas d’inclinaison. Par la suite vient le moment de construire le coffrage. Prévoyez de solides planches en bois pour l’occasion et disposez-les de façon à obtenir une structure résistante capable de supporter le béton.

Le coulage du béton

Avant de couler le béton, il faut d’abord le mélanger dans la bétonnière. En l’occurrence, il s’agit de mélanger le ciment, le sable, le gravier et l’eau. Pour effectuer un dosage parfait, vous devez calculer le volume de chaque matériau. Pour ceux qui n’ont pas de notion concernant la posologie du béton à couler, il faudra solliciter l’aide d’un maçon ou d’un artisan.

Pour le coulage, il est préférable de prévoir assez de béton pour pouvoir le couler d’un seul coup. Ainsi, la qualité de béton sur la surface à couvrir sera égale. Après avoir bien mélangé le béton, transportez-le vers cette zone à l’aide d’une brouette. Le coulage se fait naturellement dans le coffrage. Pour bien étaler la surface, utilisez une règle de maçon.

La finition

Une fois que le béton est bien étalé et bien lisse, il faudra attendre 24 h pour le séchage. Ceci concerne le séchage avant le décoffrage, mais pour l’utilisation de la structure en béton, il faut attendre environ un mois parce que c’est la période dont il a besoin pour sécher complètement. Le respect de cette période est important pour assurer la résistance du béton. Après la finition (le lissage), vous devez appliquer une solution polymère acrylique sur toute la surface afin de faciliter le séchage. C’est également nécessaire pour favoriser la solidité du béton.

Le décoffrage se fait une journée après le coulage du béton. Vous devez pour cela utiliser l’huile de décoffrage et libérer la structure. C’est également le moment de vérifier la présence d’une éventuelle fissure ou imperfection sur le béton qui vient d’être coulé.

Que faire pour éviter les fissures de la façade?

Il arrive qu’avec le temps, des fissures apparaissent sur la surface des façades de notre maison. Quand c’est le cas, il faut réagir rapidement avant que celles-ci n’augmentent en ampleur, et si d’un côté, il y a les mesures préventives, de l’autre, il y a les solutions à adopter pour gérer le problème existant.

Pourquoi des fissures apparaissent ?

Plusieurs facteurs peuvent causer l’apparition de fissures sur la façade d’une maison, et l’une d’entre elles est une mauvaise qualité de l’ouvrage ou des matériaux utilisés. Une erreur qui pourrait être à l’origine de l’apparition de fissures sur la façade est celle où le mur où on doit faire la pose du crépi n’est pas convenablement nettoyé, et des irrégularités peuvent ainsi prendre place. Cela peut créer des espaces entre le crépi et le mur via lesquels de l’humidité peut s’infiltrer, et causer progressivement des fissures à la surface.

Si le crépi utilisé est de mauvaise qualité, il peut aussi se fissurer avec le temps. Le problème avec ce genre de cas de figure est que les fissures commencent d’abord par être microscopiques, et on ne se rend compte du problème que longtemps après, quand il commence à devenir évident. Les choses s’accélèrent au cours des périodes où il pleut, ou bien quand il y a du gel, et ici, l’humidité qui s’incruste dans le crépi se condense en forme solide, et élargit les fissures.

Eviter les fissures : comment faire ?

Bien assurer la pose du crépi est primordial si on souhaite que les fissures aient le moins de chances possible d’apparaitre dans l’avenir. Pour cela, vous devez vous assurer que la personne à qui vous confiez cette tâche soit bien compétente. Ensuite, il est nécessaire de faire un traitement hydrofuge à votre façade. Cela permettra d’éviter que l’humidité puisse s’incruster à l’intérieur, et tout dépendra ainsi de la qualité d’un tel traitement.

Pour ce faire, vous avez différentes options, comme la lasure hydrofuge, qui fait office de membrane de protection permettant quand même aux pores des matériaux de respirer, et c’est donc idéal pour des façades faites de briques ou bien de bétons. En revanche, il est nécessaire de renouveler le traitement périodiquement pour qu’il reste efficace. Ensuite, il y a les imperméabilisants pour façade, qui sont sous forme liquide, mais viennent boucher les pores, et ne convient donc pas à toutes les façades.

Trouver un bon prestataire pour le traitement

Afin de vous assurer que le traitement anti-fissure de votre façade puisse se faire dans les meilleures des conditions, il est nécessaire de vous adresser à une personne qui soit hautement compétente pour se charger de faire la mise en place de celui-ci sur votre façade. Internet est actuellement le meilleur endroit pour trouver rapidement quelqu’un de compétent, mais encore faut-il savoir comment bien chercher. En outre, ne faites surtout pas l’erreur de vous tourner vers le premier professionnel que vous trouvez, et le mieux est de voir plusieurs offres afin de vous faire une idée plus précise des tarifs en cours.

Quel est le rôle des fondations dans une maison ?

De nos jours, les fondations représentent des structures primordiales qui relient le sol avec la construction. Elles possèdent un rôle important dans le soutien de l’ensemble du bâtiment à ériger. Leur performance assurera la robustesse du futur logement. D’un point de vue technique, il existe de nombreux procédés permettant de garantir la solidité et la sécurité de la maison. Selon la nature du sol, la profondeur, les mensurations de l’ouvrage, et les contraintes liées au sous-sol, les professionnels veilleront à appliquer le système adapté. La stabilité et la rigidité de l’ensemble de la structure seront maintenues grâce à la qualité des fondations. De ce fait, avant d’entreprendre tous travaux, il faudra prendre en considération les détails et éléments rattachés au terrain. Des analyses géotechniques seront généralement nécessaires.

Continue la lecture

3 astuces pour enduire un mur en pierres

Pour offrir une nouvelle apparence à la façade de votre habitation ou à un mur intérieur, il est recommandé de le recouvrir d’une finition décorative telle que l’enduit. Mais enduire un mur en pierre n’est certainement pas une mince affaire. Il s’agit d’un véritable travail de maçon. Cependant, si vous êtes motivé et possède de bonnes dispositions manuelles, rien ne vous empêche de vous lancer. C’est bien la meilleure manière d’apprendre, en suivant quelques règles tout de même.

Continue la lecture

Les précautions à prendre avant de couler les fondations d’une maison

La réalisation des fondations de votre maison est considérée comme l’un des travaux les plus primordiaux. Ce sont les fondations qui assurent la solidité de votre maison ou de votre bâtiment. Du fait de son importance, on vous recommande de ne pas négliger la réalisation de cette opération. Trouvez dans ces quelques lignes les précautions à prendre en compte avant de couler les fondations de votre maison.

Continue la lecture

Construction de maison, comment bien délimiter les espaces

Avant de commencer la construction d’une maison. Vous devriez prendre le temps de bien délimiter les espaces intérieurs afin de vous éviter de mauvaises surprises à l’avenir. N’oubliez pas que vous ne pourriez plus rien faire une fois que les murs d’une pièce soit construits. Toutefois, vous pourriez toujours opter pour d’autres options. Pour faciliter les choses, nous vous invitons à suivre cet article jusqu’à la fin.

Continue la lecture

Pourquoi faire appel à un professionnel pour ses fondations ?

Lors du processus d’édification d’un bâtiment, l’élément fondamental qui maintient la structure en place est la fondation. Indissociable à cette notion de construction, il est essentiel de garder à l’esprit que la stabilité d’une infrastructure dépend exclusivement de ces installations. Toutefois, certains critères doivent être remplis afin de garantir la solidité et la robustesse du nouveau logement. Ces principaux facteurs sont relatifs au terrain sur lequel le chantier va démarrer. Ainsi, il sera nécessaire de focaliser les études sur l’évaluation des paramètres liés à la profondeur du sol, des dimensions de la demeure, de la nature du terrain, et des obstacles associés au sous-sol. Ce n’est qu’après avoir regroupé ces quelques données statistiques que vous pouvez entamer les travaux.

Continue la lecture