Fondation

les différentes étapes d’une fondation

On parle de fondation lorsqu’il y a une construction à faire. Cela peut être une clôture ou un bâtiment. Il serait donc inutile de dire à quel point cette étape de la construction est très importante. En effet, la solidité de toute la structure qui va se poser sur la fondation en dépendra. Plus concrètement, une bonne fondation signifie une clôture ou une maison plus sûre et durable. Alors, quelles sont les différentes étapes de la fondation ?

Les différentes préparations du terrain

Avant même de penser à passer aux travaux de fondation, il est indispensable d’étudier le terrain. On parle notamment de la caractéristique du sol et de sa constructibilité. Ce n’est qu’après le feu vert du spécialiste que vous pouvez envisager de passer à la fondation. Bien entendu, cela est inclus dans la délivrance du permis de construire.

La première étape de la préparation du terrain est le nettoyage et l’organisation du chantier. En effet, il faut commencer par se débarrasser de tous les éléments qui pourraient gêner la construction. Il est également impératif d’ouvrir des passages et d’aménager des stationnements pour les engins, de penser aux entrepôts des matériaux et aux tranchés pour l’eau et l’électricité.

Ensuite, on passe aux travaux de piquetage. Il s’agit de la définition des limites de la construction et de votre propriété. Dans ce cas, l’intervention d’un géomètre est nécessaire. Ce professionnel s’assurera également de relever le niveau du terrain pour le calcul des points de références.

Lorsque la limite et le niveau de terrain à construire sont effectués, la prochaine étape sera le terrassement. Dans cette partie des travaux, on fait les fouilles, le nivellement, la pose des différents raccordements et les différents canaux d’évacuations. Ces différentes installations sont généralement conçues en béton pour assurer leur résistance dans le temps.

Il y a aussi le drainage pour certains terrains. Cela consiste à évacuer le trop plein d’eau dans le sol.

Les étapes de la fondation proprement dite

Rappelons-nous encore une fois qu’il ne faut surtout pas négliger les travaux de fondation. Ces derniers sont donc généralement faits avec du béton. Il est toutefois conseillé d’utiliser des matériaux de qualité pour garantir la solidité de la structure.

Après les différentes préparations, il n’y a que trois étapes à suivre. Il s’agit de la mise en place des coffrages qui vont contenir le béton jusqu’à ce que celui-ci sèche, la pose des ferraillages qui sont les squelettes en acier de la structure et le coulage du béton. Une fois le béton coulé, il faut attendre au moins une quinzaine de jours avant de construire sur la fondation.

Afin d’être sûr que tout se passe comme il faut pour vos travaux de construction. Nous vous recommandons de bien choisir le constructeur qui va effectuer les travaux. Faites attention aux pseudo-professionnels qui cachent leur incompétence derrière un prix trop abordable.

Quelles garanties sur les fondations de la maison ?

En raison du fait qu’une construction immobilière nécessite qu’on fasse des investissements assez conséquents, il est essentiel de mettre en place différentes garanties qui viennent assurer que ces dépenses ne seront pas vaines. Ainsi, de telles garanties sont instaurées pour les fondations de la maison, et il vous faut en prendre connaissance.

L’importance de fondations réussies

Une fois qu’une construction est terminée, il se trouve différentes parties de celles-ci qui viennent bénéficier de garanties, dont les fondations. Celles-ci viennent jouer un rôle important pour la maison, et en raison de cela, on doit faire en sorte qu’elles puissent rester fonctionnelles aussi longtemps que possible. La seule manière de faire en sorte que ce soit le cas est de faire tout ce qu’il faut pour assurer une bonne qualité des travaux.

La réussite de la pose des fondations est une chose, mais il faut aussi évaluer la qualité du terrain. On ne peut pas assurer que des fondations soient bien faites si le terrain présente des faiblesses. Généralement, les fondations sont conçues de manière à pallier le manque de résistance du terrain, notamment en les rendant plus profondes jusqu’à atteindre un socle dur. En revanche, si les travaux de pose des fondations sont bâclés, il se peut que le terrain ne puisse pas résister longtemps au poids de la construction.

La garantie décennale sur les fondations

C’est une garantie qui vient engager le constructeur d’un bâtiment à prendre en charge tous les dégâts qui pourraient survenir en raison d’une mauvaise qualité des fondations. S’il a bien fait son travail, il n’a pas grand-chose à craindre sur ce plan, et il s’agit le plus souvent d’une simple formalité. Les imprévus peuvent toutefois toujours survenir, et il est essentiel de savoir qu’on a un filet de secours financier si jamais les fondations ne remplissaient pas bien leurs fonctions.

Comme le nom le sous-entend, une telle garantie est effective pendant une durée de dix ans. Passé cette période, des incidents originaires d’une défaillance des fondations ne seront plus à la charge du constructeur. En outre, si jamais vous vous chargez vous-mêmes des travaux pour une construction que vous avez par la suite l’intention de vendre, vous êtes soumis à cette garantie vous-mêmes. C’est-à-dire que vous êtes responsables de tout ce qui pourrait être une défaillance des fondations qui causeraient des soucis.

Comment faire appel à la garantie ?

Si jamais vous vous retrouvez avec un souci sur votre maison comme des fissures qui se rapportent à une mauvaise qualité des fondations, il vous faut en faire une déclaration écrite dans les 5 jours suivant que l’incident ait été remarqué. Par la suite, dans le cas où les dépenses que les travaux incluraient des sommes de plus de 1800 euros, il est nécessaire qu’un expert vienne faire un état des lieux et une confirmation de l’application de la garantie. Ce n’est qu’ensuite que la compagnie concernée pourra se charger de faire les travaux nécessaires pour réparer les dégâts causés par les fondations défaillantes.

3 astuces pour enduire un mur en pierres

Pour offrir une nouvelle apparence à la façade de votre habitation ou à un mur intérieur, il est recommandé de le recouvrir d’une finition décorative telle que l’enduit. Mais enduire un mur en pierre n’est certainement pas une mince affaire. Il s’agit d’un véritable travail de maçon. Cependant, si vous êtes motivé et possède de bonnes dispositions manuelles, rien ne vous empêche de vous lancer. C’est bien la meilleure manière d’apprendre, en suivant quelques règles tout de même.

Continue reading

Construction de maison, comment bien délimiter les espaces

Avant de commencer la construction d’une maison. Vous devriez prendre le temps de bien délimiter les espaces intérieurs afin de vous éviter de mauvaises surprises à l’avenir. N’oubliez pas que vous ne pourriez plus rien faire une fois que les murs d’une pièce soit construits. Toutefois, vous pourriez toujours opter pour d’autres options. Pour faciliter les choses, nous vous invitons à suivre cet article jusqu’à la fin.

Continue reading