Quel matériau choisir pour le parement de façade ?

L’apparence de votre façade mérite toute votre attention. En fin de compte, premier élément perçu par vos visiteurs, celle-ci en dit long sur votre maison. Mais pour quel matériau devez-vous choisir pour le parement de votre façade ? Décryptage.

Parement de façade : zoom sur les solutions les plus choisies des particuliers

Différentes solutions s’offrent à vous lors du choix du parement de votre façade. Bien entendu, votre budget influencera votre choix. Néanmoins, nous vous conseillons également de tenir compte des avantages et des inconvénients de chaque solution.

Un revêtement facile à mettre en œuvre et simple à entretenir, cela vous tente ? Alors, misez pour le crépi ou l’enduit. Imperméable, algicide et fongicide à la fois, une façade en crépi vous coûtera moins cher d’ailleurs. Devez-vous miser pour un enduit gratté, brossé, lissé ou autre ? Là c’est à vous de voir. L’inconvénient avec une façade en crépi, c’est que celle-ci craint l’humidité bien qu’elle soit imperméable. Avec celle-ci, de petites fissures peuvent apparaître au fil des années.

Le bois naturel reste un excellent choix d’ailleurs. Elégant, un revêtement de façade en bois est particulièrement esthétique. Différentes options sont possibles pour la forme d’habillage : bardeau, panneaux et panneaux ajourés. Mélèze, sapin, châtaigner, pin, chêne, douglas et tant d’autres d’encore, faites votre choix parmi différentes essences de bois. Un entretien régulier reste indispensable toutefois avec un revêtement en bois. Outre la peinture, il faut aussi penser à l’application de lasure.

Alternative au bois naturel, le bois composite quant à lui ne requiert pas d’entretien. Avec ce matériau alliant fibres de bois et résines plastiques, vous disposez d’un grand choix côté coloris.

Pour une excellente résistance et tenue dans le temps, rien ne vous empêche d’opter pour le bardage en ciment composite. Une façade avec un revêtement en ciment composite ne craint pas les variations de température. De plus, les moisissures ne risquent pas de s’incruster sur celle-ci ! Là encore, un très large choix de couleurs s’offre à vous.

D’autres options envisageables

Le bardage PVC bien qu’encore peu choisi des particuliers reste envisageable également. Faciles à entretenir, durables et esthétiques, les panneaux en PVC sont peu coûteux, pour le plus grand bonheur de votre portefeuille. De préférence, misez pour du PVC qui imite à la perfection l’aspect du bois.

Il est possible en outre d’opter pour le bardage métallique. Pour éviter toute mauvaise surprise, il convient cependant de s’assurer de la résistance du matériau utilisé aux variations de température, mais aussi, à la corrosion. La durée de vie et la facilité d’entretien doivent d’ailleurs figurer parmi les critères de sélection du matériau.

Pour votre façade, vous pouvez également choisir entre ces différents matériaux : la pierre naturelle, le béton, la terre cuite (donc les briques) et la céramique. Là, les plaquettes de parement vous faciliteront la vie. Il s’agit de panneaux préfabriqués constitués d’un assemblage de matériau de parement.

Enfin, que diriez-vous de miser pour le mur végétal ? Avec celui-ci, la structure est protégée des effets des pollutions urbaines et sera exempte des salissures. Sans oublier qu’un mur végétal pourra absorber l’humidité.